\ Compagnie des NAZ / - Dualité à trois

1626 Vues | Lun 13 octobre 2014 | Lun 01 novembre 2021

Durée 20 minutes, tout public à partir de 6 ans.

Contradiction, ambivalence, division, opposition...
Nous avons tous une dualité.
Dans notre pensée, dans notre tête,...
Omniprésente.

Elle nous poursuit, nous hante, influe nos choix et dirige nos vies.

La gloire, le sexe, l'argent, le pouvoir, la liberté, l’amour… conflits internes qui nous bousculent et nous poussent à connaitre et à franchir nos limites.

Ces pensées duelles nous emmènent, en constante ambivalence face à nous même.

Comment notre conscience agit-elle pour prendre des décisions, pour faire le bon choix ?

Selon nos envies ? Notre personnalité ? Notre passé ?

Cette dualité est-t-elle vraiment nécessaire dans notre logique de pensée ? N’est-elle pas juste une épreuve supplémentaire à être nous-même ?

N’est elle pas sur le fond fictive ?

Ces questions ont taraudé l’esprit de nos artistes, sans y répondre, ils offrent leurs approches et leur vision sur la question, car c’est à chacun d’explorer les méandres de ses pensées.

Durée : 10 minutes - Tout public

A l’initiative de ce numéro, une histoire de corps blessé.
A la suite d’un accident, l’artiste dût subir des soins aux deux jambes, pendant plus d’un an. Les bandages blancs autour de ses jambes lui rappelaient la couleur blanches de ses massues. Quand on souffre sur une partie du corps, celle-ci vient au premier plan des préoccupations, elle devient investie plus que les autres, mise en avant, importante. Le corps se morcèle.

Pour l’artiste, les jambes devenaient alors des éléments très distincts de l’ensemble du corps. Si l’on imagine qu’une partie du corps devient une massue, de nouveaux chemins créatifs s’ouvrent. C’est ainsi que de nouvelles idées ont germées, donnant naissance à « Blanc ».

Ce solo de jonglerie de massues est une approche originale autour du corps, de la forme et de la couleur. Massues, parties de corps et couleurs se confondent, des jeux de lignes, de courbes et d’angles se mettent en marche pour offrir des effets visuels hypnotiques. La musique composée sur mesure, suit chaque trajectoire de mouvement, et emmène le spectateur à suivre une danse enivrante. « Blanc » est une approche actuelle et graphique de la jonglerie.

Crédits du spectacle Mécanique Sociale :

  • Compagnie des Naz
  • Artistique et technique : Pierre Marlin // Tél : 06.22.76.14.81 // compagniedesnaz@hotmail.fr
  • Administratif et diffusion : Sophie Lafont // Tél : 06.72.79.58.70 // naz.diffusion@hotmail.fr

Commentaires

    Aucun commentaire ou question ! Soyez le premier !

    Sélection de produits

    Connexion Francais